Le taux de chômage a augmenté en Algérie et s’établit à 11,2%

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika.
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

Le taux de chômage a atteint en Algérie 11,2% en septembre 2015 contre 10,6% le même mois de l’année dernière, alors que le taux du chômage dans le milieu des jeunes âgés entre 16 et 24 ans est estimé à 30%, a indiqué, mardi, l’office algérien des statistiques.

Selon les chiffres fournis par l’office, le nombre de travailleurs est de 10.595 sur un total de 11.932 demandeurs d’emploi.

Le taux de chômage chez les femmes (16,6%) est plus important que celui enregistré chez les hommes (9,9%), a indiqué l’office, précisant que les enquêtes ont montré que le taux dans le milieu urbain est estimé à 11,9% contre 9,7% dans le monde rural.

Par niveau de qualification, l’office a constaté que le chômage chez les diplômés du supérieur a baissé à 14,1% en septembre dernier contre 16,4% en septembre 2014.

Par ailleurs, l’étude de l’office national algérien des statistiques a indiqué que les chômeurs de longue durée (ceux qui sont à la recherche de l’emploi pendant un an ou plus) représentent 71,2% du total des chômeurs dans le pays.

Au total, 61,6% des travailleurs évoluent dans le secteur des services, suivis des travaux publics (16,8%), de l’industrie (13%) et de l’agriculture (8,7%).

L’étude a précisé que le secteur privé emploie 58% du total des travailleurs, indiquant que le nombre de femmes dans le public est de 64,1% de l’ensemble des femmes qui travaillent dans le pays.

Le taux de la couverture sociale des travailleurs est de 61,5% contre 51% en 2005, représentant 6,515 millions de personnes alors que 4,08 millions de personnes ne bénéficient pas de couverture sociale, selon la même source.

LEAVE A REPLY