Un don de 4,5 milliards de FCFA pour mieux protéger la forêt gabonaise

"Le plus grand arbre de la forêt gabonaise" (PHOTO: Gabon-Service)
“Le plus grand arbre de la forêt gabonaise” (PHOTO: Gabon-Service)

Le fonds pour l’environnement mondial (GEF) a accordé à l’Agence nationale des parcs nationaux (ANPN) du Gabon un don d’un montant de 7,521 millions de dollars (environ 4,512 milliards de FCFA), a-t-on appris mardi de source officielle.

Cette enveloppe gérée par la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), servira au financement du projet d’appui à la gestion durable des écosystèmes des zones humides critiques.

L’annonce de la remise de ce don a coïncidé avec la célébration le 2 février dernier de la Journée internationale consacrée aux zones humides.

Le thème retenu par les Nations unies cette année est : « les zones humides pour notre avenir, mode de vie durable ».

L’Agence nationale des parcs nationaux dans ce cadre a organisé, à Akanda, au nord de Libreville, des activités de sensibilisation afin d’informer les populations sur l’importance de protéger les zones marécageuses.

Couvert à plus de 80% de forêt équatoriale, le Gabon a créé 13 parcs nationaux dédiés à la protection de l’environnement. Ces parcs sont gérés par l’ANPN.

LEAVE A REPLY