Kanzly Mideh, l’amazone écolo primée au Maroc

Kanzly Mideh, une correspondante de Climate Reporters avec son prix
Kanzly Mideh, une correspondante de Climate Reporters avec son prix

Par Landry Zahoré

C’est assurément l’une des journalistes les plus engagées de ceux ou celles qui s’opposent à la destruction de l’environnement. Très en verve, la coordonnatrice du réseau Wash-JNCI (le réseau des journalistes Ouest-Africains pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement section Côte d’Ivoire), et Représentante pays du PAMACC et CLIMATE REPORTERS aligne voyage sur voyages et prix sur prix.

Participant à un renforcement de capacité dans le royaume chérifien, l’ivoirienne a glané un autre prix.

En effet, la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement a primé, le jeudi 25 mai 2017 à Casablanca, six jeunes journalistes africains pour leurs travaux sur l’environnement dans le cadre de la 3è édition de son programme « Renforcement des capacités des professionnels de la communication en matière de développement durable », parmi lesquels figure Kanzly Mideh et un autre compatriote.

Elle a reçu le “Prix de l’Année” pour sa chronique radio intitulée « la stratégie choisie pour l’agriculture ivoirienne face au changement climatique.

Son confrère et compatriote Fidèle GOOLYZIA engagé Depuis un bon moment pour les questions d’environnements.

LEAVE A REPLY