Le Bénin opte pour l’amélioration de la productivité des petits exploitants

Des tubercules de manioc
Des tubercules de manioc

Le Bénin opte pour l’amélioration de la productivité des petits exploitants agricoles en vue de donner un coup de pouce à ce secteur, apprend-on ce dimanche à Cotonou du ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche.

Le « Programme d’amélioration de la productivité agricole des petits exploitants » institué à cet effet, a pour objectif de favoriser la fertilité des sols, l’accès aux semences améliorées et leur disponibilité, l’accès des petits producteurs aux marchés ainsi qu’au financement, explique-t-on.

Ce programme vise, à terme, l’augmentation de la productivité des systèmes de production hivernale et irriguée, en ciblant les petits exploitants et en privilégiant l’approche chaîne de valeur.

Ce programme, qui bénéficie de l’appui de la  Banque islamique de développement (Bid), couvre trente (30) villages répartis dans onze sur les douze départements que compte le Bénin.

Il est prévu que le programme, qui sera accompagné dans la réalisation de ses objectifs par l’Institut national de recherches agricoles du Bénin (Inrab) et les Agences territoriales de développement agricole (Atda), en raison de leur expertise avérée ou de leur spécificité, veille à développer les liens entre la recherche et la vulgarisation agricoles.

A cet effet, l’Inrab se focalisera sur les activités de recherche-développement sur le maïs, le riz, le manioc et les légumineuses. Les Atda, quant à elles, se chargeront de vulgariser les technologies qui en seront issues.

LEAVE A REPLY