Abidjan sous les eaux déjà en début de saison pluvieuse, quel sort pour les semaines à venir?

Abidjan sous les eaux
Abidjan sous les eaux

Par Gooré Medard Zadi

Les revers du dérèglement climatique sont d’autant plus manifestes que désolants dans le monde et en Afrique.

La région ouest africaine n’est pas en reste de la menace depuis quelques années avec des dégâts notifiés dans biens de villes et capitales de cette région d’Afrique noir.

A Abidjan, comme annoncé par le gouvernement, les pluies se sont abattues à forte gouttes avec un lourd cortège de conséquences. Bilan, d’importants dégâts matériels.

En dépit des travaux d’aménagement à fort coût, le problème demeure à l’Indenié. Disons-le vertement, la capitale économique ivoirienne a subi en moins d’une semaine, un coup de massue climatique.

Des pylônes qui s’effondrent, de gros arbres déracinés, des voitures noyées. Des deux plateaux, la riviera palmeraie, secteur 22eme arrondissement, koumassi, plateau, pour ne citer que ces quartiers, ont dû payer un lourd tribu de la colère de la pluie monstre de ce jour.

La montée des eaux a atteint plus d’un mètre cinquante par endroit avec son lot de torrents urbains aux assauts continus déferlant sur plusieurs axes.

Les populations face à une telle désolation n’ont eu que d’impuissance pour réaction. Le carrefour indenié, dans la commune d’Adjamé, pourtant ayant fait l’objet d’énormes travaux d’assainissement, de drainage et de gestion intégré du bassin du versant du gourou, a été inondé.

Avec un grand nombre de voitures noyés dans des eaux boueuses. Même les secours sur place ont assisté impuissamment au désastre de la tornade. A en croire, les informations livrées par les agents du groupement des sapeurs pompiers sur place comme constaté, par ClimateReporters, aucune perte en vie humaine n’a été enregistré.

Du reste, à quoi s’attendre pour les semaines à venir. Tout porte à questionnement.

LEAVE A REPLY