PACJA présente l’approche agricole « Grain othèque » comme respectueuse de l’environnement

IMG-20190224-WA0000
Le coordonnateur de PACJA ,M Durand OBOUE en compagnie des membres de la commission agriculture entretenant les jeunes agriculteurs ivoiriens sur l’approche <> à Man

Par Gooré Médard ZADI

La 6e édition du forum des jeunes agriculteurs professionnels, qui s’est déroulée du 21 au 24 Février 2019 à la chambre d’agriculture de Man, (région ouest montagneuse), a tenu toutes ses promesses et enregistré la présence de participants et ONG, venus de divers horizons. Dont la France, Abidjan, Bouaké et de plusieurs villes de la côte d’Ivoire.

Le département pays de l’Alliance Panafricaine pour la Justice Climatique (PACJA), organisation non gouvernementale internationale, était-elle aussi, partie prenante à cette rencontre.

Les membres de la délégation du chapitre ont animé, à cet effet, une communication sur le thème : « Stratégie de PACJA pour l’adaptation de l’activité agricole au changements climatiques ».

Dans sa communication Anicet Durand OBOUE, Coordonnateur National, qui avait à ses côtés un membre de la commission agriculture de ladite ONG, a présenté PACJA aux 55 participants en présence.

Il a souligné que l’Alliance est une organisation panafricaine de la société civile qui œuvre dans la promotion de la justice climatique. Avec à la clé, le plaidoyer et l’influence des décisions des gouvernements et des institutions en matière de changement, comme missions majeures.

« PACJA dans sa stratégie, mène des études de recherche dont les résultats sont mis à la disposition des populations, des institutions et des gouvernements. Les résultats des dernières études ont porté sur le processus de mise en œuvre de la REDD+ en Côte d’Ivoire et des régions de l’Afrique », a poursuivi le coordonnateur.

La délégation de PACJA, a enfin, incité les jeunes agriculteurs ivoiriens à la pratique d’une agriculture respectueuse de l’environnement et d’autant plus axée sur le modèle «Grain othèque».Faut il le souligner,l’approche agricole ”Grain othèque ” met plutôt l’accent sur la valorisation de la main d’œuvre au détriment de la mécanisation de l’agriculture. Cette pratique met en avant la promotion des cultures du terroir.

LEAVE A REPLY