Agrobusiness au Bénin: IITA lance un centre d’incubation pour la jeunesse

Photo des participants

Manuele Tamo, chef de la station lITA Bénin, et le chef du bureau technique du Technologies pour la Transformation de l’Agriculture Africaine (TAAT), Mpoko Bokanga ont procédé, ce jeudi 19 septemble, au lancement d’un atelier de formation sur le programme des Jeunes Agripreneurs d’IITA (IYA) au Bénin .Objectif : recueillir des idées en vue de la mise en place d’un centre d’incubation en agrobusiness destiné aux jeunes de 18 à 35.

Les Jeunes Agropreneurs d’IITA (IYA) veut contribuer à la formation des jeunes Béninoises et les aider à faire carrière dans le secteur agroalimentaire via ses plateformes d’incubation.

Dans cette optique, il a organisé, ce jeudi 19 septembre, un atelier de sensibilisation au profit des parties prenantes à Abomey-calavi.

A l’occasion, Manuele Tamo, chef de la station lITA Bénin, a salué l’organisation de cette rencontre qui renforcera non seulement les liens entre plusieurs organisation mais aussi conduira les jeunes à créer des entreprises.

Pour le chef du bureau technique du Technologies pour la Transformation de l’ Agriculture Africaine (TAAT), Mpoko Bokanga, c’est un grand jour  pour la jeunesse africaine en général et celle du  Bénin et du Nigéria en particulier.

Fier du savoir–faire des jeunes nigérians lauréats du prix de l’innovation 2019, il a salué leur volonté d’investir au Bénin pour créer un centre pilote d’incubation en agrobusiness ou les jeunes de 18 à 35 ans seront formés et soutenus en vue de la création d’entreprises agricoles indépendantes .

Jean Adanguidi, représentant du directeur général de la FAO a rappelé quelques initiatives de cette institution pour l’emploi des jeunes et l’autonomie des femmes au Bénin.

A l’en croire, la FAO chargé des questions de lutte contre la faim et l’extrême pauvreté n’est pas restée en marge des efforts du gouvernement béninois. La preuve, ce sont les projets qu’elle a mis en œuvre au profit des couches vulnérables que constituent les jeunes et les femmes.

Présentant  l’IYA et son programme, Josanna Sanginga a fait remarquer que l’IYA a pour objectif de réorienter les jeunes vers un engagement productif dans le secteur de l’agriculture en particulier à travers le développement des opportunités dans le secteur agroalimentaire.

Selon elle, ce programme est conçu pour amener les jeunes chômeurs à faire carrière dans l’agriculture et l’agrobusiness modernes avec des entreprises d’apprentissage pour incubation dans une dizaine de pays.

Josana Sanginga

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here